Georges Pernoud, le présentateur historique de l’émission “Thalassa”, est décédé ce dimanche 10 janvier

Georges Pernoud, le présentateur historique de l’émission “Thalassa”, est décédé ce dimanche 10 janvier à l’âge de 73 ans. Le journaliste avait animé l’incontournable magazine de la mer de France 3 pendant 42 ans.

Son visage a marqué de très nombreux téléspectateurs de FR3 puis de France 3. Georges Pernoud est décédé le 10 janvier 2021 à l’âge de 73 ans dans un hôpital de la région parisienne. C’est ce qu’a indiqué sa famille ce lundi matin. “Il est décédé dans un hôpital en région parisienne des suites d’une longue maladie”, a ainsi annoncé sa fille Fanny Pernoud à l’AFP.

Georges Alexis Pernoud voit le jour le 11 août 1947 à Rabat au Maroc. Issu d’une famille de journalistes, son père, Jean Pernoud est journaliste, son oncle Georges Pernoud est éditeur et l’époux de Laurence Pernoud, auteur du best-seller J’élève mon enfant. Le petit garçon passe son enfance au Maroc avec son frère, de neuf ans son aîné. Il effectue sa scolarité dans un pensionnat à Ifrane. Il a 12 ans lorsque toute la famille revient s’installer en France. Rapidement, il fait part de son souhait de suivre les traces de son père mais avec une caméra à la main.

En 1969, il est cameraman stagiaire pour la première chaîne de l’ORTF, puis se fait remarquer par le directeur de la chaîne qui lui propose de travailler à la pige. Il fait ses armes aux côtés du chef opérateur Jacques Landry, neveu de François Mitterrand. Le jeune reporter collabore au journal 24 Heures à la Une et part en expéditions, notamment au Congo aux côtés du volcanologue d’Haroun Tazieff ou encore au Bangladesh pour filmer les inondations de 1971. En septembre 1973, il embarque sur un bateau pour filmer une compétition sportive, la Whitebread, course autour du monde en équipage. Ce reportage marque un tournant dans sa carrière.

En 1974, avec la création de la nouvelle chaîne FR3, il est nommé rédacteur en chef adjoint chargé de l’image. Son véritable coup de foudre pour l’océan le pousse à proposer un nouveau concept d’émission à la chaîne, celui d’un magazine d’informations dédié à la mer. Le 27 septembre 1975, il lance le premier numéro de Thalassa, émission mensuelle destinée au grand public, avec une voix off. Rapidement il en assure également la présentation. A partir de 1989, l’émission change de programmation et passe en prime time. Avec une moyenne de quatre millions de téléspectateurs, Thalassa est l’émission la plus ancienne du paysage audiovisuel.

Parallèlement, Georges Pernoud participe à la création d’une nouvelle émission qu’il va produire, Faut pas rêver, présentée par Sylvain Augier, en 1990 et au lancement d’une chaîne Planète+ Thalassa avec le groupe Canal+ en 2003.

En septembre 2015, il publie son autobiographie Bon vent ! pour célébrer les 40 ans de Thalassa.

Le 11 janvier 2021, sa famille annonce son décès, à l’âge de 73 ans, des suites d’une longue maladie.

Côté vie privée, Georges Pernoud est marié à Monique depuis août 1973. Le couple a deux filles; Fanny née en 1975 et Julie née en 1978.

Généalogie

N° 1 – Georges Alexis Pernoud, né le 11 août 1947 à Rabat et décédé le 10 janvier 2021 en région parisienne.

N° 2 – Jean Pernoud, né le 8 août 1906 à Château-Chinon (58), décédé le 14 février 1990 à  Saint-Cannat (13).

Marié le 7 novembre 1936 à  Alger (Algérie)

N° 3 – Raymonde Denise Jehl,   née le 4 mai 1906 Sétif (Algérie), décédée le 25 août 1997 à Salon de Provence (13).

N° 4 –  Jean Joseph Louis Pernoud, géomètre, greffier à Château-Chinon, né le 19 août 1866 à Saint Julien en Genevois (74), décédé le 25 janvier 1938 à  Annecy le Vieux (74)

Marié le 17 avril 1901 à Annecy le Vieux (74).

N° 5 –  Augustine Nelly Fournier, née le 25 novembre 1872 à  Marseille 13, décédée le 20 novembre 1955 à  Paris (75).

Share Button

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *